La Verbeke Foundation ou l’art en liberté

Verbeke Foundation

Imaginez un lieu où l’art et la nature coexisteraient en parfaite harmonie.

Imaginez un lieu où les oeuvres évolueraient librement, au gré des saisons et du temps qui passe.

Imaginez un lieu unique en son genre, bien loin du marché de l’art habituel.

Geert Verbeke est un entrepreneur flamand. En 2003, il vend sa société de transport et d’entreposage. Il se sépare de tout, à l’exception du site de Kemzeke près d’Anvers. Au total, plus de 20.000 m2 d’espaces couverts, sur un terrain de 12 hectares.

Geert et Carla Verbeke, collectionneurs de longue date, décident d’y exposer leur collection de collages et d’assemblages d’artistes belges du 20 & 21ème siècle.

La Verbeke Foundation ouvre ses portes en juin 2007.

Rapidement, elle accueille ses premiers artistes en résidence. Plus qu’un lieu d’art, elle devient un lieu de dialogue et d’échange de compétences.

Aujourd’hui, outre les 3000 collages et assemblages, le site compte plus de 50 pièces monumentales. Deux fois par an, des expositions temporaires sont organisées.

La Verbeke Foundation est pensée comme un collage. Elle réunit des oeuvres hétéroclites qui composent un assemblage subtil et improbable. A l’image du parcours de ses initiateurs, Geert et Carla Verbeke.

Au fil du temps, la Verbeke Foundation a fait du Bio Art sa marque de fabrique. Beaucoup des oeuvres exposées (que ce soit dans les hangars, les serres, les prés sauvages, les clairières, les sentiers, les étangs, …) ont la particularité de se former et de se transformer grâce aux animaux et aux plantes. L’art, Geert et Carla l’aiment évolutif, impermanent. A l’image de l’Homme finalement. Et de la nature.

C’est ce qui rend ce musée tellement unique. Il évolue constamment en fonction du temps qui passe, des saisons, de la météo, de la luminosité. Il vit, il respire, il pulse. Il vieillit aussi pour parfois pendre des allures post apocalyptiques. Puis, renaît et vibre à nouveau.

Cet endroit magique qui unit l’art, la nature, la culture et l’écologie, Geert et Carla Verbeke le financent seuls. Pas de subsides ! Un choix difficile, motivé par le désir de liberté, qui oblige le couple à faire des concessions. La location des espaces d’exposition dans le cadre d’événements privés ou professionnels en est une. Il y a également la vente de tickets d’entrée ou la location de chambres d’hôtes comme la fameuse Casa Anus de l’artiste néerlandais Joep Van Lieshout.

La Verbeke Foundation est à l’image du maître des lieux : anarchiste, surréaliste et dadaïste.

Allez-y ! Souvent ! Mais toujours avec humilité… Sans quoi, les oeuvres ne vous dévoileront pas leur âme ;)

Site officiel de la Verbeke Foundation : http://www.verbekefoundation.com
A lire également : Cercueils personnalisés du Ghana

Verbeke Foundation

Verbeke Foundation

Verbeke Foundation

Verbeke Foundation

Verbeke Foundation

Verbeke Foundation

Verbeke Foundation

Verbeke Foundation

Verbeke Foundation

Verbeke Foundation

Verbeke Foundation

Verbeke Foundation

Verbeke Foundation

Verbeke Foundation

Verbeke Foundation

Verbeke Foundation

Verbeke Foundation

Verbeke Foundation

Verbeke Foundation

Verbeke Foundation

Un commentaire

Les commentaires sont fermés.