Robert Doisneau au Musée d’Ixelles

« Mon père avait un regard personnel et fantaisiste sur le monde. Il aimait raconter des histoires extraordinaires à partir de faits ordinaires, créer son petit théâtre à lui. »