Edward S. Curtis

Les Anciens l’appelaient le « capteur d’ombres ». Pour moi, c’est d’âmes dont il s’agit dans l’œuvre d’Edward S. Curtis. Une œuvre humaniste, iconique et magistrale.